David Olkarny - Photographer/Filmmaker

Tout petit, David aimait les animaux.
Au biberon qu'il refusait, il a préféré la tasse avec bec.
Son moyen de transport favori était le kangourou. Le landau, c'est pour les bébés.
Il dévalait l'escalier à califourchon sur un gros chien en peluche.
Son doudou était un lapin blanc qui n'a plus d'oreilles (mâchouillées par les dents de lait)

Benjamin d'une fratrie de 3 enfants, il haussait le ton (à défaut de la taille) pour se faire entendre. Et sa réplique culte était « regarde, maman ! » pour qu'elle regarde ses cumulets, ses dessins, son poirier, ses créations culinaires (tartines à 5 étages), ses créations capillaires ( le pot entier de gel dans les cheveux), un t-shirt à fleurs combiné avec un short à carreaux .... En revanche, il se montrait plus discret quand il ramenait de l'école, son bulletin.

De tempérament curieux, il a commencé le hockey, le judo, le tennis, la danse hip hop, le skate, le diabolo, le salto. Il adore commencer mais ne termine pas, car il n'aime pas le mot « End » à la fin d'un film.
A la sortie de l'école, il se ruait sur le goûter et les crayons de couleurs. Aujourd'hui sa gourmandise est restée intacte. Les crayons aussi. David ne dessine plus mais exerce désormais son imagination avec son Canon.

Il se frotte le nez dès qu'il a une idée, heureusement le nez n'en garde pas de traces, quoique...

Il aime shooter à la lumière naturelle.
Il aime retoucher les photos à la lumière artificielle, quand la ville est endormie.

Il aime tellement le plat pays qui est le sien que ses pieds en ont épousé la forme : pieds plats en commentaire de chacune de ses visites médicales.

David est un passionné, il aime la vie sous toutes les coutures, mais pas que les mannequins vêtus de haute couture. Un regard, une posture, un geste, une inflexion, autant de détails qu'il capturera et sublimera.

J'aime J'aime pas
Être au soleil quand les autres sont sous la pluie Être sous la pluie quand les autres sont au soleil
S'endormir avec en bruit de fond une série américaine Rater un rendez-vous car à force de dormir avec du bruit, il n'entend plus le réveil
Les petits déjeuners au lit Les miettes dans les draps
Partager sans modération son univers photographique au travers du web, accessible à tous Les photos de lui tout nu quand il avait deux ans, épinglées sur le mur de la maison de sa mère
Steaks Champignons
Retoucher les photos en visionnant un film Les pubs pendant les films
Aller faire du sport en extérieur entre deux shootings Le foot sauf quand les diables rouges gagnent
Le sourire des jeunes mariés quand ils découvrent leur album photos Entendre "mariage pluvieux, mariage heureux"
Les chats Les poils de chat partout
Les plantes vertes Arroser les plantes vertes
Ses cheveux sauvages au saut du lit Son petit cheveu sur la langue
Les plats mijotés de sa maman Les restos chics et chers où on voit une carotte solitaire éloignée d'une courgette émincée, entourée de gouttelettes de vinaigre balsamique